Pour une reconsidération des honoraires des mandataires judiciaires

Ce n’est pas un paradoxe, si durant les trois premiers mois de crise sanitaire en France, le nombre de défaillances d’entreprises a été en diminution sensible par rapport à la même période de 2019. Les différentes mesures d’accompagnement prises en faveur des entreprises au cours du printemps, ont permis à nombre de professionnels, spécialement aux TPE-PME, de résister aux premières conséquences économiques de la pandémie. Ces mesures toutefois ne sont que temporaires et beaucoup ne parviendront pas à rembourser les avances et les reports consentis qu’ils soient d’ordre fiscal, social, financier ou locatif. Les prévisions en matière de procédures collectives de ce fait, ne sont pas bonnes. Les plus pessimistes font état d’un franchissement prévisible de la barre annuelle des 100 000 défaillances en 2021 et 2022 pour environ 55 000 en temps “normal”. Le travail des mandataires judicaires chargés du recouvrement de l’actif de ces sociétés vouées à disparaître sera donc primordial pour éviter que d’autres professionnels, du fait des dettes impayées générées par ces défaillances, ne tombent à leur tour. Interviewé par le journal du Management, Thierry Gingembre plaide pour une reconsidération des honoraires des mandataires ce, afin de leur permettre de profiter de l’expertise des sociétés de recouvrement amiable pour gagner en efficacité dans leur mission de récupération d’actifs. L’article est consultable ici

A découvrir également

Prévenir les impayés grâce aux CGV (Conditions générales de vente)  : contenu et clauses protectrices

Des conditions générales de vente bien rédigées permettent de prévenir les impayés et, plus largement, de réduire les…

Lire l'acticle

Éviter les impayés grâce aux Conditions Générales de Vente (CGV) : opposabilité et supports

  Des conditions générales de vente, ou CGV, bien rédigées permettent d’éviter les impayés. Les CGV constituent un…

Lire l'acticle

Le droit de retrait litigieux et rachat d’une créance

Le droit de retrait litigieux représente un risque pour le créancier cessionnaire. Ce droit permet au débiteur de…

Lire l'acticle

La réforme de l’injonction de payer

L’injonction de payer est une procédure de recouvrement de créances. Introduite devant le tribunal de commerce ou le…

Lire l'acticle

Recouvrement de créances et sûretés : la simplification du cautionnement

Le recouvrement de créances ne se limite pas seulement au paiement de sa dette par le débiteur principal….

Lire l'acticle

Quelle différence entre huissier et société de recouvrement pour le recouvrement amiable ?

Le recouvrement amiable de créances soulève nombre de questions auprès des entreprises concernées. Quel professionnel solliciter ? Le…

Lire l'acticle

Comment recouvrer les impayés de l’administration ? 

Être en mesure de recouvrer les impayés de l’administration est essentiel pour les entreprises titulaires d’une créance dont…

Lire l'acticle

Créance due par une SCI : comment engager la responsabilité des associés ?

La responsabilité des associés d’une SCI est subsidiaire, indéfinie et non solidaire. À cet égard, les créanciers s’interrogent…

Lire l'acticle

Créance prescrite : quelles solutions pour la recouvrer ?

Une créance prescrite est une créance pour laquelle le délai de prescription est écoulé. Cela ne signifie pas forcément qu’il est impossible de se faire payer.

Lire l'acticle

Agir face aux impayés de Thierry Gingembre, Anne Laure Stérin

https://www.editions-dalloz.fr/agir-face-aux-impayes.html Thierry Gingembre , diplômé de la faculté de droit de Nanterre est Président de la Société Saint…

Lire l'acticle

Qu’est-ce qu’une créance impayée ? Quand recouvrer votre créance impayée ?

Qu’est-ce qu’une créance impayée ? La créance est le droit du créancier d’être payé par son débiteur. La…

Lire l'acticle