La réforme de l’injonction de payer

L’injonction de payer est une procédure de recouvrement de créances. Introduite devant le tribunal de commerce ou le tribunal judiciaire, elle constitue une procédure simple, rapide, peu coûteuse et non-contradictoire. Elle permet à un créancier d’obtenir un titre exécutoire en vue du paiement de sa dette par le débiteur. La réforme de l’injonction de payer, entrée en vigueur le 1er mars 2022, simplifie la procédure.

 

  1. Définition de l’injonction de payer
  2. La réforme de l’injonction de payer

 

La réforme de l’injonction de payer

 

1.     Définition de l’injonction de payer

 

La procédure en injonction de payer constitue une procédure simplifiée de recouvrement de créances. Elle présente les avantages d’être simple, rapide, peu coûteuse et non-contradictoire. Il convient néanmoins de garder à l’esprit qu’une telle procédure ne peut être introduite qu’en cas de créance :

 

  • certaine, liquide et exigible ;
  • de nature civile ou commerciale ;
  • d’origine contractuelle.

À savoir : pour les petites créances, dont le montant est inférieur à 5 000 €, il existe une procédure simplifiée de recouvrement (art. L. 125-1 du Code des procédures civiles d’exécution).

 

En cas d’issue favorable, la procédure donne lieu à la délivrance d’une ordonnance en injonction de payer par le juge. Muni de son titre exécutoire et à défaut d’opposition par le débiteur, le créancier est en mesure d’exiger l’exécution de la décision juridictionnelle en sa faveur.

 

2.     La réforme de l’injonction de payer

 

La réforme de l’injonction de payer simplifie la procédure. Auparavant, en cas de décision favorable au créancier, ce dernier ne pouvait pas directement s’en prévaloir. Il était tenu, au cours du mois suivant l’expiration du délai d’opposition par le débiteur, de demander l’apposition de la formule exécutoire sur l’ordonnance. Ce n’est qu’ensuite qu’il était autorisé à solliciter l’exécution forcée de la décision à l’encontre du débiteur.

Depuis l’entrée en vigueur de la réforme de l’injonction de payer le 1er mars 2022, la procédure a été simplifiée. Désormais, l’ordonnance rendue en faveur du créancier est automatiquement revêtue de la formule exécutoire. Une étape fastidieuse de la procédure est ainsi supprimée.

 

L’article 1410 du Code de procédure civile dispose dorénavant qu’ « En cas d’acceptation de la requête, le greffe remet au requérant une copie certifiée conforme de la requête et de l’ordonnance revêtue de la formule exécutoire et lui restitue les documents produits ».

 

La réforme de l’injonction de payer modifie également la procédure dès l’introduction de la requête. Désormais, l’article 1407 du Code de procédure civile impose d’accompagner tout dépôt de requête d’un bordereau de pièces et des documents correspondants. Cette obligation à l’égard des requérants doit permettre aux juridictions de gagner en efficacité dans le traitement des requêtes.

 

Le recouvrement de créances fait appel à diverses procédures, amiables ou contentieuses. Être conseillé par des experts est essentiel afin d’assurer la défense de vos intérêts dans les meilleures conditions. Les équipes de Saint Louis Recouvrement restent à votre écoute afin de vous accompagner dans le recouvrement de vos créances.

 

 

 

A découvrir également

Recouvrement de créances et sûretés : la simplification du cautionnement

Le recouvrement de créances ne se limite pas seulement au paiement de sa dette par le débiteur principal….

Lire l'acticle

Quelle différence entre huissier et société de recouvrement pour le recouvrement amiable ?

Le recouvrement amiable de créances soulève nombre de questions auprès des entreprises concernées. Quel professionnel solliciter ? Le…

Lire l'acticle

Comment recouvrer les impayés de l’administration ? 

Être en mesure de recouvrer les impayés de l’administration est essentiel pour les entreprises titulaires d’une créance dont…

Lire l'acticle

Créance due par une SCI : comment engager la responsabilité des associés ?

La responsabilité des associés d’une SCI est subsidiaire, indéfinie et non solidaire. À cet égard, les créanciers s’interrogent…

Lire l'acticle

Créance prescrite : quelles solutions pour la recouvrer ?

Une créance prescrite est une créance pour laquelle le délai de prescription est écoulé. Cela ne signifie pas forcément qu’il est impossible de se faire payer.

Lire l'acticle

Agir face aux impayés de Thierry Gingembre, Anne Laure Stérin

https://www.editions-dalloz.fr/agir-face-aux-impayes.html Thierry Gingembre , diplômé de la faculté de droit de Nanterre est Président de la Société Saint…

Lire l'acticle

Qu’est-ce qu’une créance impayée ? Quand recouvrer votre créance impayée ?

Qu’est-ce qu’une créance impayée ? La créance est le droit du créancier d’être payé par son débiteur. La…

Lire l'acticle